Comment bien entretenir sa trottinette électrique ?

Aujourd’hui, la trottinette électrique est devenu un véritable moyen de déplacement quotidien pour de nombreuses personnes. En effet, cet équipement permet de faciliter grandement votre mobilité notamment pour aller au travail ou faire les courses. Comme tout véhicule, la trottinette électrique nécessite une maintenance régulière pour éviter les pannes et optimiser sa performance. Zoom donc sur les points essentiels pour bien entretenir sa trottinette électrique.

Les points d’entretien importants

La trottinette électrique Paris se dote d’un dispositif à la fois mécanique et électronique. Ces divers composants doivent faire l’objet de contrôles réguliers pour vous assurer du bon fonctionnement de votre matériel. D’abord, une révision globale de la trottinette doit être effectuée deux fois par an. Vous pourrez ainsi jouir de la garantie pour réparer votre l’appareil de façon précise. En cas de besoin, vous avez la possibilité de trouver les pièces nécessaires dans un magasin spécialisé dans la micromobilité comme Mobility UrbanEnsuite, il est important de vérifier souvent la visserie de votre trottinette. De même, pensez à bien huiler la chaîne de transmission. Au moins une fois par semaine, assurez-vous que vos pneus soient gonflés et en bon état de rouler. En effet, les pneus sont les garants de votre confort de conduite ainsi que la tenue du petit véhicule.

La batterie : un composant à ménager

Pour les trottinettes actuelles telles que la trottinette électrique Lyon, deux types de batteries sont sur le marché. Si vous disposez d’un matériel utilisant une batterie au plomb, calculez bien vos trajets. En effet, ce type de générateur doit être complètement chargé avant d’être employé et, inversement, déchargé à 100% avant toute recharge. En respectant cette consigne importante, vous prolongerez au maximum la longévité de votre batterie. Dans cette même optique, une deuxième batterie peut être alternée avec la principale pour vous éviter toute panne de ce côté. Sensiblement différente de la batterie au plomb, la batterie au lithium tend à se dégrader suite à un déchargement total. Néanmoins, ce deuxième type est le plus utilisé par les meilleures trottinettes électriques. Pour pallier à une perte en autonomie et une réparation trottinette électrique compliquée, veillez à ce que le niveau de charge de votre batterie ne descende pas en dessous des 15%.

Les freins : garants de votre sécurité

Pour votre trottinette électrique Toulouse, la vérification systématique de vos freins est cruciale. Suivant le système de freinage de votre engin, vous pourrez éviter les mauvaises surprises en menant certaines actions. Le frein tambour nécessite un contrôle tous les trois mois. Il doit donc être réglé ou remplacé au cas où la puissance de votre freinage est réduite. De même, pour un frein à disque, une insuffisance du freinage est un signe d’un mauvais réglage ou d’un besoin de changement de vos plaquettes. Enfin, le frein électromagnétique est plus avantageux, car il ne nécessite aucun entretien. Afin d’avoir l’esprit tranquille, faites-le vérifier périodiquement par un spécialiste pour détecter toute anomalie.

Que faut il savoir sur les batteries de trottinettes électriques ?
Poids, autonomie, moteur…les critères importants pour choisir sa trottinette électrique