Choisir sa trottinette électrique : quel usage vais-je en faire ?

Les engins de déplacement personnel motorisé » ou EPDM envahissent les rues sans plus de craintes. Le déplacement à bord de gyroroues, hoverboard et trottinette électrique est désormais encadré par la loi, depuis 2019. La question qui se pose est maintenant : comment choisir sa trottinette ? Il en faudra bien une pour profiter d’une promenade, aller au travail, etc. Justement, ces différents usages constituent les pistes pour déterminer le bon engin.

Quel type de machine pour telle ou telle zone ?

En général, la performance d’un engin se juge par sa durabilité et son autonomie. La durabilité comprend le matériau de construction et les roues. Il est important de veiller sur la qualité, par exemple, du métal ou du PVC utilisé. Ensuite, concernant les roues, elles doivent suivre les exigences du type de terrain. Pour une route lisse, des roues moyennes de 6 à 8 pouces suffisent pour rouler paisiblement. Par contre, en vue d’un confort optimal, une taille de roues au-delà de 10 pouces s’impose. De plus, elles survivent mieux aux instabilités des routes mauvaises. Plus les pneus sont grands plus le voyage est dénué de chocs. Cliquez ici afin de trouver la trottinette électrique correspondante à votre choix.

Lorsqu’on dit autonomie on dit batterie. Pour les trottinettes électriques, l’autonomie se calcule par les kilomètres que l’appareil peut parcourir. Elle peut aller jusqu’à des milliers de kilomètres.

Une trottinette, à quel usage ?

Si vous vous déplacez à une haute fréquence, une trottinette dotée de grande puissance est la bonne. Par conséquent, la puissance repose sur la batterie, faut-il le rappeler. En dehors de l’autonomie de la batterie, la qualité de cette dernière est aussi prépondérante. La batterie en lithium est conseillée par nombre de spécialistes. Le lithium est rechargeable pour un amont de 250 cycles et a une durée de vie plus élevée. Alors que le plomb, également employé, avoisine seulement les 30 à 50 km de capacité.

Quant à la vitesse, bien que les trottinettes électriques puissent atteindre la vitesse grand V de 80 Km/h, l’usage de trottinette électrique se soumet à la loi (surtout dans la zone urbaine). Les textes stipulent qu’une vitesse en deçà de 25 Km/h doit être respectée. Plusieurs engins sont déjà adaptables et certains possèdent même une option de limitation de vitesse.

Une trottinette, pour qui ?

Pour savoir comment choisir sa trottinette, prêter attention aux caractéristiques du conducteur est indispensable. Une trottinette n’est pas que performance et puissance. En guise d’illustration, les appareils doivent changer en fonction du poids de son conducteur. D’où, le design: engin pour adulte et pour enfant. Celui des adultes s’agisse souvent de l’engin lourd. Ce design permet de bien supporter le poids. Nonobstant, les engins légers sont les plus pratiques.

EPDM n’est pas que performance et puissance ; il est aussi design stylé. Il existe des designs hors du commun, comme les sièges pour plus d’aisance. Sans oublier les accessoires exigés en conduite de nuit comme de jour. Pour exagérer, assortir votre EPDM avec les tendances et l’étiqueter de grandes marques sont possibles.

Comment bien entretenir sa trottinette électrique ?
Que faut il savoir sur les batteries de trottinettes électriques ?